17/06/2024

Aides financières 2024 : Nouveau soutien pour le développement des camions électriques en entreprise

Aides financières 2024 : Nouveau soutien pour le développement des camions électriques en entreprise

Avec la montée en puissance de l’électromobilité, l’Ademe (Agence de la transition écologique) a mis en place une nouvelle initiative pour soutenir les PME du secteur du transport routier. Désormais, un guichet de soutien à l’acquisition de poids lourds électriques est ouvert, doté d’une enveloppe de 20 millions d’euros, visant à encourager l’adoption de camions électriques par les petites et moyennes entreprises.

Un soutien financier important dédiés aux flottes de camions électriques pour les PME

Le cahier des charges récemment publié par l’Ademe précise les modalités d’attribution de ces aides. Les PME (entreprises de moins de 250 salariés et réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros) peuvent bénéficier de subventions pour l’acquisition de camions électriques. Les poids lourds doivent être : 100 % électriques à batterie de catégories N2 et N3 dont le PTAC est supérieur à 4,5 t dans le domaine du transport routier de marchandises (achat, location longue durée ou rétrofit). Ce dispositif est conçu pour encourager la transition vers des véhicules électriques plus écologiques, avec des montants d’aide variant selon le type de véhicule :

– 20 000 € pour un camion électrique porteur de 7,5 à 12 tonnes,

– 65 000 € pour un camion électrique porteur de 16 à 32 tonnes,

– 90 000 € pour un tracteur électrique routier.

La limite d’aide est fixée à 1 million d’euros ou 20 véhicules par entreprise. Le principe est simple : premiers arrivés, premiers servis, jusqu’à épuisement des crédits disponibles, fixé au 19 août 2024.

Pourquoi opter pour les camions électriques ?

Adopter des camions électriques présente de nombreux avantages pour les PME du transport routier. Outre la réduction significative des émissions de CO2, ces véhicules électriques permettent également de diminuer les coûts d’exploitation grâce à une maintenance réduite et à des coûts de carburant plus bas. De plus, cette transition écologique est renforcée par les aides publiques, rendant l’investissement initial plus accessible.

Perspectives d’aides futures

L’ouverture de ce guichet de 20 millions d’euros n’est que le début. En effet, un appel à projets (AAP) plus conséquent est attendu pour le troisième ou quatrième trimestre 2024. Doté de 130 millions d’euros, ce programme CEE E-Trans sera ouvert à des entreprises de toutes tailles. Les projets seront sélectionnés en fonction de l’euro investi par tonne de CO2 économisée, favorisant ainsi les initiatives les plus écologiques et économiquement viables.

Comment bénéficier de ces aides ?

Pour bénéficier de ces aides, les PME sont invitées à déposer leur dossier directement sur le site de l’Ademe. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires et les détails du processus de candidature. Pour rester informé des dernières nouveautés et des prochaines étapes, nous vous recommandons de consulter régulièrement le site de l’Ademe !